Iridescences pour théorbe et environnement électronique de Pascale Jakubowski 2020

Iridescences répond à une envie de jouer la musique de Pascale Jakubowski, dont je connaissais la pièce pour guitare Exil, et à l’intérêt et l’engagement de Anne Montaron pour commander cette pièce dans le cadre de son émission Création Mondiale sur France Musique. Jouer cette partition m’a demandé beaucoup de temps de travail, pour maîtriser de nouveaux gestes et bien réaliser les enchaînements dans les durées très précises de la composition ! Pascale Jakubowski utilise l’espace du théorbe d’une façon extensive. Le bottleneck sur les cordes du grand jeu et les glissés de doigts en aller et retour sur toutes les cordes construisent des continuités auditives paradoxales qui fluctuent dans leur environnement électronique. Au fur et à mesure des différents moments, l’écriture métamorphose le jeu instrumental. L’enregistrement a eu lieu au GRM début septembre 2020. Pascale Jakubowski a réalisé ensuite le mixage. Je vous invite à écouter sur France Musique les diffusions partielles quotidiennes, puis l’intégrale le dimanche 11 octobre à 23h, et ensuite le podcast https://www.francemusique.fr/emissions/creation-mondiale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *